Prenez soin du chien – J. M. Erre

prenez soin du chien

Fiche

Titre : Prenez soin du chien

Auteur : J.M. Erre

Date de parution : 2007

278 pages

Edition : Points

;

.

Résumé :

Rue de la Doulce-Belette, Max Corneloup, auteur de romans-feuilletons, et Eugène Fluche, peintre sur coquilles d’œuf, habitent en vis-à-vis. Chacun suspecte l’autre de l’épier. La méfiance règne, d’autant plus que le voisinage n’est pas spécialement sain d’esprit. Sans compter les commérages de Mme Ladoux, la gardienne… Quand un cadavre est découvert, c’est une véritable psychose qui s’installe. Seraient-ils allés trop loin?

Mon avis

Tout d’abord, j’ai apprécié l’humour. Dans le scénario, on peut dire que cela se traduit par une succession de quiproquos et situations cocasses qui peuvent finir par embrouiller jusqu’au lecteur afin de brouiller les pistes. En ce qui concerne l’écriture, certaines tournures de phrases sont également comiques. Cela m’a rappelé quand je lisais les Bayard Délire il y a 15 ans. Cela faisait si longtemps que je n’avais pas lu de livres humoristiques hors bd.

Fluche fait une fixation sur moi, c’est évident. Il vaut donc mieux ne pas le contrarier. Le problème c’est qu’on ne sait jamais ce qui va contrarier un psychopathe. C’est même à ça qu’on les reconnaît.
Et trop tard en général.

(extrait)

Ce roman est la succession de plusieurs passages des journaux intimes des voisins qui s’espionnent non sans paranoïa, des lettres de la concierge, et des réflexions du narrateur (c’est pour cela qu’il est facile d’interrompre sa lecture à tout moment). Le tout est bien agencé. Il ne s’agit pas que d’humour : on a affaire à un « cluedo burlesque », pour citer l’avis en 4ème de couverture, car c’est tout à fait ça. Le genre policier vient se greffer à l’humour, pour notre plus grand plaisir. Cela confère un nouvel intérêt à l’histoire. En effet, j’ai eu peur que les conflits de voisinage s’essoufflent. L’intrigue concernant le meurtre est arrivée à point nommé, donnant un nouveau souffle au roman.

J’avoue qu’arrivée à la moitié du livre j’ai eu des soupçons et qu’ensuite j’ai rapidement deviné la fin dans les grandes lignes. J’avais surtout la réponse à la question fatidique : qui est le coupable, ainsi qu’une partie du mobile. Cependant, cette fin m’a tout de même réservé une surprise, je ne savais pas comment ça allait se finir.

C’était une bonne lecture, divertissante et que j’ai pu partager avec mon entourage. Je m’interrompais pour leur lire des passages comiques. Mon chéri regardait par dessus mon épaule intrigué alors qu’il ne lit pas (4 livres/an ^^). En bref, si vous l’avez dans votre PAL, c’est le moment !

Publicités

Une réflexion sur “Prenez soin du chien – J. M. Erre

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s