Phobos – Victor Dixen

du monde entier

phobos

———

Titre : Phobos

Auteur : Victor Dixen

Date de parution : 2015

433 pages

Edition : Robert Laffont

J’ai flashé sur la couverture de ce livre qui a été un immense succès sur la blogosphère. Il fut à l’origine de nombreux coups de cœur sur Livraddict et tout ceci m’intriguait. Alors, qu’en est-il ?

Résumé

Imaginez une Amérique « hyperlibérale ». Tout est vendu au secteur privé, y compris la NASA. Les investisseurs décident de l’exploiter pour créer la plus grande téléréalité de l’histoire : 12 jeunes de 17 à 20 ans, 6 couples à former sous couvert de conquête spatiale… ils seront les Adam et Eve de Mars. En effet, ils ont signé pour un aller simple. Une fois embarqué, il est sera tard pour reculer.

L’envers du décor est loin d’être aussi merveilleux que les spectateurs se l’imaginent. Comme souvent dans les histoires d’argent et de pouvoir, il y a peu de place pour l’éthique. Reculer aurait été un bon choix. Mais il est trop tard.

Avis

Je partage l’avis de beaucoup à savoir que ce livre est au-dessus de la masse dans sa catégorie (SF Young Addult). Ce n’est pas un coup de cœur mais j’ai vraiment aimé !

Une histoire prenante dès les premières lignes.

C’est le petit truc qui manque à beaucoup de tomes 1 de saga puisqu’on a souvent affaire à une longue mise en place de l’intrigue avec un coup d’action vers la fin. Certes, l’action monte en puissance mais elle est présente dès le début ! J’ai trouvé qu’il y avait un petit coup de mou durant les speed dating car ce n’étaient pas les passages qui m’intéressaient le plus. Ce que j’ai apprécié, c’est l’alternance des points de vue :

  • Léonor dans l’espace, écrit à la première personne avec un phrasé bien à elle, ado mais agréable à lire ;
  • La production. Le lecteur est omniscient et sait dès le début ce qui se trame mais Léonor doit le découvrir et y faire face, on se demande comment et ça ne gâche rien au suspens à mon sens ;
  • Andrew, mon point de vue favori. Un jeune homme indirectement touché par le programme et qui cherche à percer le mystère sur Terre. J’ai beaucoup apprécié son enquête ! J’ai hâte de voir comment elle va se poursuivre dans le tome suivant.

C’est un récit assez dynamique et pourtant, le lecteur n’est jamais perdu. Cela permet de voir l’histoire sous plusieurs angles et tout est agencé parfaitement.

Un personnage principal bien travaillé, d’autres moins…

J’aime beaucoup le cheminement de l’héroïne et je le trouve bien réaliste. Elle évolue sur de nombreux plans. La Léonor du début est à la fois trop naïve et méfiante voire sauvage. Oui, c’est paradoxal, mais bien vrai. Elle est naïve envers la production qu’elle voit salvatrice de sa pauvre existence d’orpheline, mais méfiante envers l’amour. Cette balance semble s’inverser au cours du livre en toute logique. Victor Dixen est assez fort sur ce point ! Voici un extrait :

extrait

En revanche, les autres prétendants semblent moins travaillés bien qu’il y ait matière. L’accent est mis sur Léonor mais on ne sait pas grand-chose de ses rivales, ni des prétendants, on ne voit que la surface comme des spectateurs du programme ou comme Léonor lorsqu’elle est narratrice. Cela ne m’a pas gêné plus que cela. J’ai vu que certaines critiques déploraient l’absence d’un point de vue garçon mais cela aurait nécessité un autre narrateur à la première personne (Marcus par exemple) faute de quoi je n’aurais pas vu l’intérêt. Cela aurait sûrement allongé le livre pour rien et donné un premier tome comme je ne les aime pas : lent. Puis, on devine déjà assez bien ce qu’il se passe côté garçon et cela ajoute un peu de mystère !

Ensuite, il y a les personnages travaillant sur le programme : l’instigatrice de ce dernier, une sorte de requin psy qu’on a envie de claquer tout le long (et on aime ça, rassurez-vous !) et ses sbires qu’on voit un peu comme des lâches. Il y a beaucoup de matière sur le personnage de Serena, à voir pour le tome 2…

Andrew, l’enquêteur sur Terre, j’aime son point de vue mais aussi le personnage. Il est intelligent, le genre d’ado qui peut se remettre en question et téméraire. Heureusement puisque sans cela, il n’aurait pas persévéré dans son enquête. Tout le monde est obsédé par cette téléréalité de l’espace et lui la voit différemment : un programme plutôt honteux qui prive sa chance à de nombreux passionnés de l’Espace puisque les gens sélectionnés pour l’envolé le sont en fonction de leur personnalité plutôt que de leur compétence. Bref, la tvréalité … Et le pire c’est que tout le monde regarde, tout le monde est fan et tout le monde n’en a rien à faire de l’Espace qui est relégué à un décor romantique ! Il s’agit rentabiliser une institution, la transformer en machine à fric au détriment de la recherche.

Bref, un très bon livre divertissant et qui peut amener une réflexion plus profonde. De plus, elle est bien écrite. J’ai aimé la plume de l’auteur et je le souligne car ça me gêne souvent dans les romans jeunesses ! J’ai hâte de lire la suite dès sa sortie…

Publicités

16 réflexions sur “Phobos – Victor Dixen

  1. Je vois beaucoup parler de ce livre, du coup il m’intrigue, mais comme la sf n’est pas mon genre de prédilection, j’ai un peu de mal à me lancer 😦

    J'aime

    1. Je comprends ! Après la SF dans les romans young addult n’est pas souvent mise en valeur et ce livre ne fait pas exception. On retrouve des explications scientifiques dans certains passages,mais de manière légère (dans le sens où l’auteur simplifie et n’en fait pas des tonnes). Il est plutôt mis l’accent sur les côtés : dystopie, téléréalité, manipulation. Si jamais a peut t’aider à te décider… 🙂

      J'aime

    1. J’ai dû lire une ou deux critiques négatives, mais c’est sûr que tu te démarques ! Je viens de lire ton article du coup. Je vois aussi que tu as aimé The book of Ivy, ça me rassure car il est dans ma PAL et je le lirai bientôt (genre avant la sortie du 2^^).

      J'aime

      1. Oui, je les ai lu presque l’un après l’autre et ça été le jour et la nuit! J’avais été tellement déçu par phobos que j’avais peur en commencer the book of ivy ^^

        J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s