Terrienne – Jean-Claude Mourlevat

Terrienne

Titre : Terrienne

Auteur : Jean-Claude Mourlevat

Date de parution : 2011

400 pages

Edition : Gallimard (Pôle Fiction)

(lu en ebook)

Résumé : Après avoir reçu un étrange message de sa soeur Gabrielle, disparue depuis un an, Anne se lance à sa recherche.Accompagnée d’un vieil écrivain en mal de création, rencontré sur la route, elle passe alors brusquement de l’autre côté.Et découvre un monde parallèle, un univers blanc, aseptisé, glacial. Là-bas, les habitants ne respirent pas, ne sourient pas, et les humains sont esclaves. Au milieu d’eux, elle comprend vite que sa soeur est retenue prisonnière, quelque part, et qu’elle est en danger. Anne va tout tenter… jusqu’au péril de sa vie.

Le résumé de ce livre me faisait plutôt envie, j’en ressors avec un avis légèrement mitigé même si j’ai apprécié ma lecture.

J’ai aimé les références au conte de Barbe-Bleu qui est un de mes contes préférés, les odes à la Terre, certains passages. J’ai aimé les messages que véhicule ce livre. L’intrigue est sympathique, l’histoire démarre sur les chapeaux de roue, on est très vite immergé et ça se lit d’une traite !

J’ai trouvé la plume de l’auteur efficace et poétique (les conversations entre Anne et le vieux monsieur au début sont assez énigmatiques.), et je compte déjà suivre les conseils d’une livraddictienne qui m’a conseillé de lire Le Combat d’hiver, J’avais sélectionné des citations, mais j’ai rendu le livre entre temps… celle-ci vient de babelio :

Je suis amoureuse de cette Terre sur laquelle j’ai mes pieds. Je l’aime avec tous ses défauts, toutes ses tares. Je l’aime à cause de ça. J’aime le trop froid et le trop chaud, la pluie, la boue, les embouteillages, les examens ratés, les cartes postales moches, les mensonges, les larmes, les blessures et la mort. J’aime ce qui manque et ce qui dépasse, j’aime le trop et le pas assez, je veux me brûler aux orties et aux casseroles, ça ne me dérange pas, je veux bien égarer mes clés, avoir mal à la tête, être trompée (pas par Bran), être bousculée. Mais je prends aussi les bonnes choses. Je veux être caressée, je veux manger des banana split, je veux écouter de la bonne musique, recevoir des lettres, voir naître des bébés, faire la sieste, aller à Venise… je veux faire entrer l’air dans mes poumons, … je veux respirer.

Je n’ai pas réussi à m’attacher aux personnages pourtant je ne trouve pas de défauts à l’héroïne. Je crois que les défauts, c’est ce qui fait que je m’attache.

Anne est aventurière, prête à tout pour sa sœur, elle est empathique, courageuse, sociable, tenace. Elle parle naturellement aux gens qu’elle ne connaît pas et lie facilement à eux, bien qu’elle soit embarquée dans une aventure périlleuse, dans un monde hostile. Cela m’a donné l’impression qu’elle était trop sereine. A sa place, j’aurais suspecté tout le monde, je n’aurais pas su à qui faire confiance, etc.

J’ai aimé deux personnages, mais ils n’ont pas eu une fin heureuse. Je ne veux pas dire qui afin de ne pas spoiler.

En bref, une lecture que j’ai apprécié mais je n’ai pas trouvé le personnage principal attachant. Je sais qu’il est un coup de coeur pour beaucoup de personnes alors n’hésitez tout de même pas à tenter l’aventure !

Publicités

2 réflexions sur “Terrienne – Jean-Claude Mourlevat

  1. Ce livre me tente depuis pas mal de temps et je ne trouvais que des avis positifs! Mais avec le tien j’ai maintenant une autre version, c’est pas plus mal car si je le commence je n’aurai pas d’attente finalement 🙂

    J'aime

  2. C’est vrai que ce livre est franchement pas mal. L’histoire tourne de manière assez inattendue vers la fin et c’est sûrement pourquoi il est si intéressant. Mais comme toi, je ne me suis pas spécialement attachée aux personnages qui pourtant portent bien le roman mais bon…

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s