De fièvre et de sang – Sire Cédric

defievreetdesangJ’ai lu ce livre dans le cadre d’une lecture commune sur Livraddict, j’avais déjà lu le tome 2 sans savoir qu’il faisait partie d’une saga. Je me souviens l’avoir trouvé addictif, avoir eu l’impression de regarder un film et apprécié son style d’écriture mais avoir eu un peu de mal à rentrer dedans. C’était en 2013. Comment ai-je pu passer 2 ans sans lire le reste de la saga ? Pour ce tome 1, c’est un coup de cœur !

Editions Le Pré aux Clercs (2010), 447 pages

 

 

Résumé

Une jeune fille se réveille entièrement nue et entravée sur un matelas couvert de sang. Elle sait qu’elle va mourir, toute tentative de fuite semble inutile. La douleur n’est rien en comparaison de la peur panique qui s’est emparée d’elle…
Le commandant Vauvert mène l’enquête en compagnie d’une profileuse albinos, Eva Svärta. Personnage excentrique et hors-norme, Eva a un véritable sixième sens qui fait d’elle une redoutable traqueuse de l’ombre. Ensemble, ils vont tenter de remonter la piste d’un tueur en série qu’ils croyaient mort et qui a pour habitude de vider entièrement ses victimes de leur sang. S’agit-il d’une réincarnation, d’un spectre, d’un homme, d’une femme, d’une créature d’un autre monde ?

Mon avis

Je trouve que ce livre est une pépite dans son genre. Il s’agit d’un mélange très habile de polar et de fantastique.

Au niveau de l’intrigue, ça démarre sur les chapeaux de roue. On entre directement dans l’histoire. En effet, cela commence sur une arrestation. Je n’ai pas l’impression que ça soit commun mais je ne lis pas assez de polar pour l’affirmer. J’étais surprise et je suis entrée dans le récit, très prenant, pour ne jamais en sortir jusqu’à la fin ! Il n’y a pas eu de temps mort. Je trouve que c’est un récit très riche, car on perçoit autant la détresse des victimes que la folie du tueur. Je me suis attachée à Eva autant qu’à ses collègues (j’adore Vauvert !), on veut connaître son histoire. Car elle n’est pas seulement profileuse : Eva a un passé douloureux qui refait surface, et même si je le savais du fait d’avoir lu le tome 2, j’avais envie d’en savoir plus. Et j’ai l’impression qu’elle est plus attachante dans ce tome !

Enfin, j’aime cet univers fantastique. En général, dans ces récits, il y a une sorte de brigade spéciale qui fait tout pour que les mortels n’aient pas affaire au surnaturel… mais ici, cela se confond avec la réalité et de simples flics y sont confrontés, j’adore l’idée ! Enfin, ce tome est assez flippant. Prenant, et flippant ! Sire Cédric a une plume dynamique. Je n’avais pas remarqué que c’était si bien écrit lorsque j’ai lu le 2. Il choisit bien ses mots, j’ai eu l’impression de regarder un film. J’aurais frissonné autant si j’avais eu face à moi les images gores qu’il a décrites ! Je fermais presque les yeux à certaines scènes, comme devant un film d’horreur !

« La lame du scalpel incise, tout doucement, autour de son charmant petit visage. Elle enfonce ses doigts dans la rigole, et elle tire. La peau se décolle du muscle, avec un soupir baveux, un bruit de feuille qui se déchire. »

Notons que malgré ces passages, il y a un soupçon d’humour que j’apprécie. La personnalité des personnages et les vannes de certains me font sourire ; et l’auteur saisit les opportunités pour relâcher un peu la tension à l’instar de l’interview chez un psy qui a une demeure assez particulière par exemple.

Je ne peux que conseiller ce livre, que vous soyez amateur de thriller ou que vous souhaitiez sortir de vos lectures habituels. Ayant un moins bon souvenir du deuxième, je vous conseille de commencer par ce tome 1, il me semble une valeur sûre.

« Puis la saturation de la guitare déferla, et le vocaliste s’envola de nouveau vers des zéniths impossibles. Et Eva se sentit broyée par cette musique, fascinée, emporté. C’était une main invisible et brûlante qui entrait en elle, se répandait dans sa chair, pour envelopper son cœur, et elle se surprit à souhaiter que cette étrange sensation ne s’arrête pas »

Publicités

11 réflexions sur “De fièvre et de sang – Sire Cédric

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s