Bilan mensuel – mars 2016

Coucou, comme certains ont pu le remarquer, je ne suis pas très présente ce mois-ci. Ne vous inquiétez pas, j’ai juste beaucoup de travail. Mais j’aimerais quand même faire le bilan de mars avant le mois de mai, donc je fais le point aujourd’hui. C’est un peu bizarre j’en conviens… 🙂 Mieux vaut tard que jamais ! Niveau travail, je passe mes partiels cette semaine donc le bilan d’avril devrait être plus ponctuel !

En mars, j’ai lu 26 livres dont pas 5 romans, 1 pièce de théâtre, 1 nouvelle, 13 mangas, 3 comics, 3 BD/album.

5 romans

La Passe-miroir, tome 1 : Les fiancés de l’hiver : Je crois que c’est ma meilleure lecture du mois de mars. De l’excellente fantasy jeunesse, le tome 2 ne va pas tarder à être avalé (bien que je sois tombée sur un autre coup de cœur saga en avril… alala dur la vie)

Fahrenheit 45, Ray Bradbury. Pour la LC sur livraddict. Conquise par le style de Bradbury, je l’ai lu très vite malgré mes 39 de fièvre (j’étais bien dans le thème).^^ Après, dans le genre classique dystopie j’ai préféré Orwel dans sa façon de traiter le sujet. Comparaison n’est pas raison, mais le fait d’avoir découvert ces deux classiques dans la même période m’a amené à le faire inconsciemment. L’histoire est très rapide et même si j’ai adoré ma lecture sur le moment, arrivé à la fin, j’ai été… hmm pas déçue mais genre… quoi déjà ? Cela m’a laissé un peu perplexe. Elle est vague sur le devenir du monde et c’est au lecteur d’être optimiste ou pessimiste. Je fais partie de la seconde catégorie !  Je pense qu’il fait partie des livres que je vais relire un jour, avec plus d’attention. Pour le moment, je continue mon exploration des dystopies classiques avec Brave New World très prochainement. : )

Les Réputations, Juan Gabriel Vasquez: j’ai beaucoup aimé cette lecture même s’il m’a manqué un petit quelque chose pour aller au coup de cœur. J’ai adoré les réflexions de Vasquez sur l’influence des caricaturistes et j’espère avoir l’occasion de lire d’autres de ces romans.

Eruptions, P.M. Lorenz : Une autoédition qui m’a bien plu, mêlant sf, histoire d’amour, thriller avec beaucoup de suspens et un schéma narratif intéressant.

La Trilogie des Trylles, tome 2 : Déchirée / Indécise. J’ai eu une lecture de ce tome en dent de scie. Le début est vraiment sympa et il inclue sans nous ennuyer les éléments du tome précédents pour ceux qui les auraient oubliés… ensuite, j’ai trouvé que l’évolution tardait à venir (l’héroïne s’entraîne à maîtriser ses pouvoirs, son histoire d’amour piétine, etc.), mais à partir d’un certain événement, j’ai trouvé ce tome vraiment bien. On sait plus de chose sur l’histoire des Trylles, l’héroïne évolue et s’affirme (malgré le titre de ce tome). Je peux déjà vous dire que j’ai préféré le tome 3 qui a donc gardé le bon cap et que j’ai lu en avril.  Cela reste une lecture légère et sympathique.

1 nouvelle

Vingt-quatre heures de la vie d’une femme, Stefan Zweig. J’aime beaucoup le style de Zweig surtout sa façon de dépeindre les sentiments. J’ai adoré son roman inachevé Ivresse de la métamorphose et je suis moins fan du format nouvelle. J’ai été subjuguée par certains passages notamment, si vous l’avez lu, celui où la femme observe les mains du joueur. Même si la nouvelle est bien menée, j’ai trouvé la fin prévisible et mon intérêt s’est un peu étiolé à ce moment d’où mon impression finale.

1 pièce de théâtre

Cyrano de Bergerac, Edmond Rostand : que dire sur ce classique si ce n’est que j’aurais dû le sortir bien plus tôt de ma PAL. C’est la faute à mon édition tout moche (pas celle de la photo, j’ai triché…) suranotée, mais je pense réparer cette erreur lorsque je déciderai de relire cette magnifique pièce.

3 BD/album. 

Le bleu est une couleur chaude de Julie Maroh que j’ai beaucoup aimé.

La favorite de Matthias Lehmann: une BD avec un graphisme que j’ai adoré. J’ai aussi aimé l’histoire mais il m’a manqué un petit quelque chose. J’ai trouvé la fin assez abrupte. Cela dit, c’est vraiment une BD que je vous conseille. Je vais suivre les travaux de Lehman d’un peu plus près.

Catharsis de Luz qui a su me séduire malgré la difficulté du sujet et l’intimité de l’œuvre.

3 Comics

preacher 1 2 3

Preacher, tome 1 à 3 de Garth Ennis et Steve Dillon: haha j’adore. Je les emprunte à la médiathèque mais je pense les acquérir de toute façon. Je vais pas m’étaler car je risque d’en reparler. Une série sortira bientôt, je ne sais pas si elle sera à la hauteur de la bd (est-ce seulement possible), mais je suis quand même très curieuse de le visionner.

13 Mangas

chimanganews

Chi une vie de chat 2 à 12. ^^ Toujours avec mon fils qui a adoré, je pense que la chronique de la série sera prête pour avril.

Knight of sidonia 14 :J’ai trouvé ce tome bien meilleur que les précédents, et c’est avec stupeur que j’apprends que la saga se termine en 15 tomes. Après un début que je trouvais très prometteur, j’ai eu le sentiment que la série s’essoufflait malgré pas mal de mystères restés sans réponse. Cf chronique des tomes 1 à 13. Maintenant, je crains que ça n’aille trop vite sur la fin…

A silent voice 5 : J’ai légèrement moins aimé ce tome par rapport aux 4 précédents que j’avais vraiment adoré. C’est juste que ce tome était plus lent. J’ai hâte de lire les tomes 6 et 7. Même si c’est un emprunt, je suis contente d’avoir eu la tasse en cadeau de ma libraire !

J’ai interrompu une lecture que je compte reprendre en mai-juin, c’est The revenant de Michael Punk. J’étais bien partie dans ma lecture mais après avoir vu le film que j’ai adoré, j’ai eu besoin de faire une pause. J’ai tout de même envie d’aller au bout, il y a pas mal de différences entre l’œuvre écrite et l’adaptation.

Je me rend compte que j’ai eu un mois assez rempli, avril le sera un peu moins car j’ai fini ma première lecture mi-avril, mais je l’ai vraiment beaucoup aimé. J’espère en parler bientôt. Bisous et bonne lecture de fin de mois du coup. ^^

Publicités

6 réflexions sur “Bilan mensuel – mars 2016

  1. Joli bilan!!!! 🙂
    Tu m’auras donné envie de découvrir Zweig et Vasquez! J’ai vu le film les revenants le week-end passé et je l’ai vraiment adoré. Un film intense, de magnifique paysages et un très bon jeu d’acteur. Je n’ai pas vu le temps passer!
    Au passage, je t’ai nominée pour le Dragon Loyalty Award!
    Je te souhaite de très bonnes lectures!

    Aimé par 1 personne

    1. Je vais continuer mon exploration de Zweig ce mois-ci. J’adore cet auteur mais j’ai très peu lu de lui, j’ai eu un coup de foudre pour son style l’été 2014 mais je n’ai pas lu ses grands classiques (bizarrement, j’appréhende). The Revenant est un film magnifique (mieux que le livre je pense), j’espère le revoir bientôt ! Merci pour le tag !

      Aimé par 1 personne

      1. J’espère aussi, j’adore son style. Il faut encore que je lise ses incontournables comme Le joueur d’échec ou Lettre d’une inconnue. Il a aussi écrit des biographies dont une sur Marie Antoinette apparemment superbe.

        J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s