Premières lignes #7

Je vous retrouve le rdv « Premières lignes » initié par Ma Lecturothèque.

Rappel du principe : chaque semaine, je prends un livre et je vous en cite les premières lignes du récit.

boiteàlireConnaissez-vous les boîtes à lire ? C’est ce concept de mini bibliothèques dans la ville où l’on peut poser et prendre des livres à notre guise. Il y a peu de temps qu’elles sont installées dans ma ville, et j’y ai trouvé Le Clan des Otori, tome 1, de Lian Hearn. J’ai beaucoup entendu parlé de ce livre, souvent en bien, et je vous en présente les premières lignes, ou plutôt la première phrase que j’ai bien aimé.

couv68653682

« Ma mère menaçait souvent de me découper en huit morceaux si jamais je renversais le seau d’eau ou faisais semblant de ne pas l’entendre me crier de rentrer à la maison, quand le crépuscule s’assombrissait et que le chant des cigales devenait assourdissant. »

Le Clan des Otori, I, Lian Hearn, édition Folio 2003, 370 pages, première parution vo 2002

Publicités

12 réflexions sur “Premières lignes #7

  1. Je l’ai lu il y a des années, c’était sympa 🙂 (même si j’avoue que sur la fin de la série, j’aimais moins ; les personnages ont vieilli, changé, et je ne retrouvais plus ce qui me plaisais au début…)

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s