Premières lignes #10

Je vous retrouve le rdv « Premières lignes » initié par Ma Lecturothèque.

Rappel du principe : chaque semaine, je prends un livre et je vous en cite les premières lignes du récit.

Pourquoi ce choix ? C’est simplement le dernier livre que j’ai acheté. Le synopsis me plait bien, entre thriller urbain et fantastique, à voir ce que cela donne !

Il y a un prologue, qui est très intriguant sur l’ère des chamanes qui est révolu avec l’annonce d’un retour dans notre monde actuel, régi par la finance et les médias. Cependant, j’ai trouvé les premières lignes du premier chapitre plus percutante car elles entrent dans l’histoire.

la-fille-du-chaos

Chapitre 1 : Le descendant de Tirésias

Les rêves peuvent s’acheter et se vendre.

La grand-mère de Naruhiko fut la première à lui acheter un rêve. « Les hommes trouvent le salut dans leurs rêves », lui avait-elle dit. Il suffisait qu’il lui raconte ce qu’il avait vu et entendu en son rêve, exactement comme il l’avait entendu et vu, pour qu’elle lui donne de l’argent de poche. Un jour Naruhiko rêva ceci :

Vêtu seulement d’un slip, il était à quatre pattes dans la cour de son école. Ses camarades de classe le prenaient pour un lapin. Ils le poursuivaient avec des lances en bambou. Naruhiko fuyait désespérément, toujours à quatre pattes, mais, blessé au genou et ne parvenant pas à courir librement, il se retrouva vite coincé dans le local des poubelles. Au moment où les pointes des lances en bambou convergeaient sur son postérieur, Naruhiko appela le corbeau à l’aide. Du poteau électrique où il était perché, l’oiseau plongea sur les enfants et les chassa à coups de becs sur les fesses.

Ce rêve, Naruhiko le vendit cinquante yen.

La fille du chaos, Masahiko Shimida, poche 2016 (vo 2007), 440 pages

Publicités

5 réflexions sur “Premières lignes #10

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s