La carrière du mal – Robert Galbraith

lacarrieredumal

La carrière du mal, Robert Galbraith, Grasset, 2016, (2015 pour la vo), 608 pages. 

Lorsque Robin Ellacott reçoit ce jour-là un mystérieux colis, elle est loin de se douter de la vision d’horreur qui l’attend : la jambe tranchée d’une femme.
Son patron, le détective privé Cormoran Strike, est moins surpris qu’elle, mais tout aussi inquiet. Qui est l’expéditeur de ce paquet macabre ? Quatre noms viennent aussitôt à l’esprit de Strike, surgis de son propre passé. Quatre individus capables les uns comme les autres, il le sait, des plus violentes atrocités.
Les enquêteurs de la police en charge du dossier ne tardent pas à choisir leur suspect idéal – mais Strike, persuadé qu’ils font fausse route, décide de prendre lui-même les choses en main. Avec l’aide de Robin, il plonge dans le monde pervers et ténébreux des trois autres coupables potentiels. Mais le temps leur est compté, car de nouveaux crimes font bientôt surface, toujours plus terrifiants…

Mon avis

La carrière du mal est le troisième tome de la saga Cormoran Strike, saga policière écrite par J.K Rowling sous le pseudo de Robert Galbraith. Si j’ai aimé les deux premiers, j’ai trouvé le troisième un cran au dessus.

Tout d’abord, j’ai de plus en plus plaisir à retrouver notre duo de détective : Cormoran Strike et son assistante, ex-secrétaire, collaboratrice plus ou moins officielle, associée : Robin Ellacot. Robin a beaucoup évolué. Durant le tome 1, elle était secrétaire intérimaire et on peut dire qu’elle a fait du chemin. On savait déjà qu’être détective était son rêve depuis toujours, mais pas vraiment pourquoi elle a arrêté la fac et n’est pas allée au bout de ce projet.

Et bien là, vous saurez tout !

Le passé est au cœur de ce tome. Lorsque Robin reçoit une jambe tranchée au bureau, Strike établit assez rapidement une liste de suspects. Qui lui en veut ? Qui est assez fou pour faire ça ? C’est ainsi que l’enquête commence en lien avec le passé. L’auteure nous offre un double récit, et c’est doublement intéressant. 

J’ai trouvé que c’était un point très positif car non seulement l’enquête est bien menée, mais on en apprend plus sur Strike. Le personnage de Robin n’est pas en reste. Il y a juste eu quelques fois où j’aurais aimé que cela se recentre sur l’enquête, mais c’est vraiment à la marge. Globalement, j’étais ravie de cette intrigue et prenait plaisir à lire le passé de nos deux protagonistes, même lorsqu’il est sans rapport direct avec l’enquête. Mais Rowling développe bien son personnage, et j’ai trouvé Robin très intéressante et attachante. C’est vraiment une femme forte, courageuse, sans se la jouer badass, un profil à la fois réaliste et rare à mon sens. La femme est aussi au cœur du livre. Robin, les femmes qui gravitent autour des suspects… j’ai trouvé que c’était un thème récurrent dans ce tome, qui peut amener à réfléchir.

Pour la première fois dans cette saga, il me semble bien, nous avons le point de vue du tueur. Cela rajoute un côté frissonnant, mais aussi des indices que Strike et Robin n’ont pas. Il n’empêche que l’auteure ne balance pas ses indices comme ça, et j’avoue que j’ai douté jusqu’au bout à propos de deux suspects. C’est donc gagné pour moi qui trouve le coupable trop tôt la plupart du temps, et cela m’a donné envie d’aller voir ce que le genre policier propose d’autres. (car ce genre n’est pas ma zone de confort).

Autre point agréable, bien que commun aux autres tomes : le décor. Londres m’a captivé, pourtant l’auteure n’en dépeint pas une image idyllique, on a même affaire à quelques endroits sordides, mais peu importe, c’est comme si j’y étais. C’est un cadre idéal pour une enquête, sombre,mystérieuse et prenante. 

En bref, j’ai adoré ce tome où l’enquête prégnante et bien menée laisse la place aux personnages, notamment pour le cliffhanger final ! On attend la suite !

Publicités

6 réflexions sur “La carrière du mal – Robert Galbraith

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s