Premières lignes #20

Je vous retrouve le rdv « Premières lignes » initié par Ma Lecturothèque.

Rappel du principe : chaque semaine, je prends un livre et je vous en cite les premières lignes du récit.

Pourquoi ce choix ? Je n’ai pas encore commencé (j’ai eu une semaine très BD^^) mais je trouve que ces premières lignes sont très intrigantes. Il s’agit du prologue.

memorex

Pensez-vous que prendre la vie de quelqu’un soit le crime le plus absolu qu’un être puisse commettre?
Vous auriez raison de le croire.
Le meurtre est terrifiant. Monstrueux. Un geste tellement sacrilège que l’on se hâte de placer le coupable derrière les barreaux pour qu’il ne puisse plus jamais nuire, quand on n’applique pas la loi du talion, exigeant le prix du sang versé.
Malheureusement pour moi, j’ai découvert qu’il y avait pire qu’un meurtre.
Un acte qui défie toute logique.
Toute humanité.

Memorex, Cindy Van Wilder, 399 pages, éditions Gulf stream, 2016

Publicités

7 réflexions sur “Premières lignes #20

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s