California dreamin’ – Pénélope Bagieu

california

California Dreamin’,  Pénélope Bagieu (2015), éditions Gallimard, 272 pages

Résumé : Ellen naît en 1941 dans une famille juive de Baltimore et, petite déjà, rêve de devenir chanteuse. Sa voix est incroyable, mais sa personnalité aussi excentrique qu’attachante cache une faille de taille : Ellen est boulimique. Et grosse. Trop grosse pour espérer un jour devenir une star. Pourtant quand, à 19 ans, elle devient Cass Elliot, c’est pour échapper à son avenir de vendeuse de pastrami et tenter sa chance à New York ! C’est là que, happée par la folk de l’époque, Cass tombe amoureuse de Denny, le chanteur des Journeymen…


Sujet : Cette BD est une biographie d’Ellen Naomi Cohen (Mama Cass Elliot) qui fut chanteuse des The Mamas and the Papas connus notamment pour leur single California Dreamin’ au milieu des années 60. Mama Cass Elliot se révèle un personnage hors norme : personne optimiste et rigolote, avec voix de dingue. Une fille qui en veut ! Cette BD nous narre donc les difficultés qu’elle a connues pour accéder à la célébrité, liées à son poids, ainsi que sa vie de l’époque…

Graphisme : Je pense que sans le prix, je n’aurais pas lu cette BD car je n’accroche pas spécialement à ce graphisme. Toutefois, il ne m’a pas empêché d’être emportée par ce récit et d’en profiter. Je trouve que le style correspond assez bien à l’histoire, que ça soit le choix du noir et blanc (and the sky is grey..^^) ou les cases peu détaillées, centrées sur les personnages.

Intrigue : J’ai aimé l’histoire et j’ai vite été entraînée dans la vie d’Ellen via les multiples points de vue des personnes de son entourage. A la fin de ma lecture, j’étais tout de même un peu triste. Si elle a fini par accéder à la célébrité, ça ne fait pas rêver pour autant. Elle a pu dépasser les préjugés sur son poids durant sa carrière, mais pas vraiment en amour. Ce qui fait rêver certaines personnes (vivre avec sa bande de pote en se défonçant toute la journée, dont son meilleur pote qu’on aime, inaccessible car il en aime une autre…), ça me déprime. Je ne connaissais pas du tout l’histoire de ce groupe, seulement le tube, et je m’attendais à un récit de rêve américain… mais au final mon impression est tout autre. En même temps, ça ne m’étonne pas et je pense que c’est assez réaliste.

J’ai été révoltée par plusieurs passages. En gros, quasi tous les mecs de ce récit me sont sortis par les yeux. La bande d’amis d’Ellen étant composé en majorité de mecs, je ne me suis pas régalée à ce niveau. J’ai aimé le personnage de Michelle, la second nana du groupe. Mais les mecs… argh. Vous pouvez agrandir les images pour voir de quoi je parle, ou garder le suspens.^^ Je les ai trouvés clichés, et pathétiques, puis dès qu’il y en a un que j’aime bien, il disparaît assez vite. Mais je le répète, c’est réaliste. A la fin, je me suis dit : quel petit monde déprimant !

En bref, à l’instar de California dreamin’ entraînante mais nostalgique, j’ai passé un bon moment à lire cette histoire très intéressante, que j’ai refermé avec amertume. 

prixlitte

Publicités

5 réflexions sur “California dreamin’ – Pénélope Bagieu

  1. Je vais commencer par les Joséphine de Pénélope Bagieu je pense mais cette histoire vraie musicale m’intéresse pas mal. Dommage que ce soit un peu déprimant.
    Bisous à toi et à plus sur nos blogs respectifs!

    Aimé par 1 personne

    1. Joséphine a l’air assez drôle ! Dans California dreamin’, il y a de l’humour, mais c’est surtout l’ambiance de groupe que j’ai retenu, et j’ai eu pas mal d’empathie pour Ellen. Mon côté romantique n’a pas trop aimé son amour à sens unique. >< Comme si entourée de tous ses amis, elle était au fond un peu seule… mais je crois que je suis une des rares à avoir pensé ça ! J'espère que tu la liras ! Bises !

      Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s