Mon mois Ciné&Dvd – janvier 2017

Je vous avais promis ce petit rdv, et je n’ai pas oublié. Le mois de janvier fut plutôt riche avec 6 films visionnés au cinéma, 3 dvd dont un que je voulais voir depuis longtemps, et une série animée visionnée !

Séances ciné

Mon Top :

Premier contact : J’ai été totalement conquise par ce film SF original, par ses thèmes et son processus narratif. Pas d’action à outrance, mais il se passe tout de même pas mal de choses… un film comme je les aime, et comme j’aimerais en voir plus souvent.

Your Name : C’est un anime de Makoto Shinka. Pour le coup, je ne sais que dire. J’ai adoré ce grand moment de cinéma, avec une intrigue très intéressante et bien exploitée (un thème pourtant pas facile à mettre en scène je trouve). J’ai peur de trop en dévoiler car je ne savais rien avant de le voir et j’ai aimé être surprise. Si vous aimez les animes japonais, vous devez regarder celui-là !

De bons moments :

American Pastoral : je m’attendais à autre chose. La relation père-fille est mise en exergue, on a un témoignage de cette époque par leur prisme mais la guerre du Vietman n’a pas été assez creusée à mon goût. Je pensais qu’on suivrait la jeune fille et son groupe de militants, mais non. On suit surtout ses parents, inquiets et désœuvrés face à la situation. C’est plus un film psychologique. Du coup je pense que pour cet aspect, j’aurais préféré le livre… il est dans ma wish à présent. Car le film reste bon, intéressant et prenant. Si je suis un peu restée sur ma faim, ça m’a donné envie d’aller plus loin. C’est plutôt positif ! (adapté d’un roman de Philip Roth)

Harmonium : En sortant de la salle, je ne savais que penser. Indéniablement, c’est un film très travaillé, esthétique, avec des acteurs au top (j’ai adoré le personnage de la mère)… J’ai été totalement conquise par la première partie du film qui se termine en cliffhanger (c’est l’effet que ça fait car il y a une vraie coupure dans le temps), mais moins par la deuxième.

Le réalisateur a voulu démontrer l’illusion de la famille, c’est un peu déprimant… En gros, l’inconnu est un simple élément déclencheur. Je m’attendais à quelque chose de « choc » sur l’intrigue de base, sur l’inconnu, et ça ne vient jamais. Le choc vient d’ailleurs, surprenant et assez désarmant d’où cette impression finale.

Passengers : Je n’avais pas trop envie de le voir, mais j’ai été agréablement surprise par ce film. J’ai beaucoup aimé le début, qui m’a un peu surprise (je n’avais pas vu la BA, juste que deux personnes seraient réveillées dans un vaisseau et qu’ils finiraient pas tomber amoureux). Il y a de très bonnes choses, mais j’ai trouvé que cela s’essoufflait vers la fin avec trop d’action et de trucs improbables (oui, je sais, c’est de la sf, mais ça faisait un peu Chuck Norris quoi). Dommage!

Séances de rattrapage : DVD

A.I. Intelligence artificielle, un film que je voulais voir depuis longtemps, mais dont je savais à peine de quoi il en retournait.

Dans un monde futuriste où il faut un permis de grossesse pour procréer, une entreprise fabrique son premier enfant robot. Plus évolué que les robots agents d’entretien ou autres, il sera capable d’aimer. C’est du moins la promesse de la firme.

La femme d’abord mal à l’aise avec cette idée accepte cet enfant qui deviendra sien… mais ce n’est évidemment pas un enfant comme les autres…

J’ai beaucoup aimé ce film. En fait, le thème m’intéresse énormément et je trouve que toute l’éthique autour de l’AI est bien traitée. Le film prend son temps et traite les sentiments des divers protagonistes. On se demande évidemment si le but de la firme sera atteint et les conséquences que ça pourrait avoir.

J’ai aimé le parallèle avec Pinocchio à qui on ne peut s’empêcher de penser dès le début. Deviendra-t-il un vrai petit garçon? Et le verra-t-on comme tel ?

Maman, j’ai raté l’avion, surtout pour Léo qui a adoré. Ce film l’a obsédé quelques jours et il voyait des types qui ressemblaient aux voleurs dans la rue, bien sûr de manière discrète. *honte* C’est vrai que certains passages sont bien drôles. Un film qui fait du bien !

En plus du côté comédie réussi, ce qui est déjà bien, je trouve que ce film propose des pistes de lecture intéressantes que je n’avais pas remarqué plus jeune et dont j’ai pu discuter avec Léo. Kevin est le petit dernier de sa fratrie, peu autonome, moqué par les autres et ne trouvant pas sa place, il a des choses à prouver. Le titre VO « home alone » est plus représentatif du film à mon sens car si le fait qu’il ait été oublié est cocasse, c’est intéressant de voir comment il arrive à se débrouiller seul, sans sa famille. C’est quasi un film d’apprentissage, car notre héro en ressort grandit et les petits seront admiratifs de sa débrouille quoiqu’exagérée.

One-punch man : 12 épides et 6 oav, que du bonheur ! Avec une grosse préférence pour les épisodes avec les crânes d’œufs et l’inscription à l’almanach des supers héros. J’ai maintenant hâte de lire le manga. J’adore le personnage de Saitama et je fais partie des gens qui trouvent que la voix d’Orelsan lui va bien.

Et voilà pour janvier, et vous, qu’avez-vous vu ?

 

Publicités

11 réflexions sur “Mon mois Ciné&Dvd – janvier 2017

    1. Oui, Your Name n’a pas été bien distribué je trouve. J’ai eu la chance de le voir malgré des horaires restreints (1 séance toutes les 2j><). J'espère que tu apprécieras ! Oui, j'ai vu Home alone début janvier, je me sentais encore dans les fêtes héhé un indémodable ce film !

      J'aime

  1. Je vais me voir Premier contact c’est sûr :).
    Je me reregarderai Home alone pour noël :).
    Il faut que je vois A.I. aussi.
    Super article et bilan films!
    Bisous à toi et à plus sur nos blogs respectifs!

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s