Premières lignes #32

Je vous retrouve le rdv « Premières lignes » initié par Ma Lecturothèque.

Rappel du principe : chaque semaine, je prends un livre et je vous en cite les premières lignes du récit.

Pourquoi ce choix ? Ma dernière réception en date, j’en ai donc lu les premières lignes qui m’ont beaucoup plu. J’ai vu beaucoup d’avis divergents sur ce livre loin de faire l’unanimité, mais le synopsis m’attire énormément et j’ai hâte de me faire mon propre avis !

demainleshctas

1 – Ma quête

Comment ai-je fini par comprendre les humains ?
Depuis ma plus tendre enfance, ils m’ont toujours paru à la fois mystérieux et passionnants.
A force de les observer en train de s’agiter dans tous les sens ou d’effectuer des gestes incompréhensibles voire ridicules, la curiosité a commencé à me gagner. Je me posais des questions :
Pourquoi agissent-ils aussi bizarrement ?
Est-il possible d’établir un dialogue avec eux ?
Et puis j’ai eu la chance de « le » rencontrer.

Demain les chats, Bernard Werber, Editions Albin Michel (2016), 309 pages

Publicités

8 réflexions sur “Premières lignes #32

    1. Je n’ai lu que « nos amis les humains » que j’avais beaucoup aimé, celui-là a l’air un peu différent des autres Werber (je pense que c’est la raison pour laquelle il ne fait pas l’unanimité).

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s