Celle dont j’ai toujours rêvé – Meredith Russo

celledontCelle dont j’ai toujours rêvé, Meredith Russo, éditions Pkj, 2017, 305 pages

Ma lecture de Celle dont j’ai toujours rêvé a été influencée par d’autres lectures lues sur le thème : Danish Girl et normal(e) notamment (j’ai lu Point Cardinal mais n’en retire pas grand-chose). Je pense que c’est pour ça que ma lecture fut simplement agréable, mais je vous assure qu’elle vaut le détour.

Celle dont j’ai toujours rêvé raconte l’histoire d’une jeune fille qui est née garçon. Elle a sauté le pas du changement de sexe et arrive dans une nouvelle ville, celle de son père, pour tourner la page. Cela a fait écho à mes autres lectures où l’enjeu principal est la décision du changement de sexe et l’opération que ça soit pour Danish Girl ou pour normal(e).

Là, c’est déjà fait, on est dans l’après. Cependant, les flash-back nous expliquent comment Amanda est arrivée là. Pourquoi elle a changé d’établissement (on s’en doute…), pourquoi sa relation avec son père est compliquée, comment sa mère a accepté son choix, etc. Et elle veut juste vivre une vie d’ado normale : le lycée, les amies, et le premier petit copain ! Enfin !

Il y a donc une romance, qui prend une grande part dans ce livre. Le problème : doit-elle dire qui elle était avant alors qu’elle s’est toujours sentie fille. Elle prend sa place au lycée, mais ce n’est pas si simple de renier son passé. Si le changement de sexe est une renaissance, il est difficile de faire abstraction du vécu. C’est tout ce que nous raconte l’autrice, et c’est très intéressant sans jamais être larmoyant je trouve.

« Quand il m’a regardé, c’était comme si je ne m’étais pas lavée depuis des jours, mais à l’intérieur au lieu de l’extérieur »

L’autrice est elle-même trans, comme la magnifique mannequin sur la couverture d’ailleurs. Elle explore cet après avec brio, bien que la vie ne soit en réalité pas si simple… niveau budget et vu l’âge de l’héroïne, c’est en quelque sorte une facilité scénaristique nécessaire pour aborder le sujet. Car la plupart des livres se focalisent sur ce changement, et une fois qu’il survient, on a un happy end. Mais le chemin est parfois plus long…

C’est aussi un livre plein d’espoir. Ce fut une bonne lecture jeunesse, je n’ai pas eu l’impression que ça ait eu de gros impacts sur moi qui n’ai aucun mal à imaginer qu’une fille soit née garçon, et tout ce que ça peut représenter… mais certaines affaires montrent que c’est bien une lecture nécessaire. Une playmate transgenre, Inès Rau, a eu droit à son cahier central dans playboy récemment et l’incompréhension des gens est parfois désespérante (constatée sur les réseaux sociaux). Ce n’est pas qu’il est difficile de s’assumer en soi, mais si l’héroïne cache son passé, c’est surtout pour éviter ces réactions prévisibles et méchantes, qui peuvent aller jusqu’à la violence.

Or, ces tabous empêchent ces personnes d’être heureuses.

En bref, une lecture nécessaire, à partager aux ados tant qu’ils ont encore une bonne ouverture d’esprit (bah oui, parfois ça semble trop tard pour comprendre alors vive la littérature jeunesse qui explore des thèmes difficiles).


6 réflexions sur “Celle dont j’ai toujours rêvé – Meredith Russo

    1. Oui, j’ai lu 4 livres sur le thème en 2017 en 7 mois.^^ Celui-là est original car post-opération. Pour l’avant(pendant) opération, Danish Girl est super mais très riche avec quelques longueurs, normal(e) se lit plus facilement en étant plus contemporain et plus ado. Les 2 sont bien dans leur genre. En revanche, j’ai été déçue par Point Cardinal, j’en attendais beaucoup et je n’ai pas retrouvé l’empathie ressentie durant mes autres lectures (à part pour les personnages secondaires, très bizarre!).

      Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s