Premières lignes #45

Je vous retrouve pour le rdv « Premières lignes » initié par Ma Lecturothèque.

Rappel du principe : chaque semaine, je prends un livre et je vous en cite les premières lignes du récit.

Pourquoi ce choix ? Tout d’abord, cela fait un an presque tout pile que je n’ai pas participé à ce rdv. Ce matin, j’ai entamé un livre qui m’a donné envie de renouer. Un extrait plus complet se trouve sur le site de la ME. C’est le deuxième livre que je possède de cette ME, mais le premier que je lis. Sorti lors de cette rentrée, c’est un roman qui commence de manière forte, nous promettant beaucoup de noirceur. Présenté comme un roman d’apprentissage, je ne sais pas où il va me mener mais j’ai accroché d’emblée à l’écriture d’Eric Richer et je vais me laisser porter…

larouille

Le chien mordait le bitume.
Il écumait.
La bave sinuait entre les billes de grésil, qu’il balaya de ses pattes avant. L’arrière-train tenta vainement de se relever, par à-coups, bipède autonome fuyant l’amok en train de gangrener le reste du corps, affalé sur le côté.
–  Lupus ! Lupus ! cria Nói en s’approchant. Viens là, viens ! Viens manger…
Les mots avaient fusé comme ça, sans réflexion aucune, pour entrevoir une étincelle de raison dans les yeux de l’animal. Le garçon ne vit que le blanc laiteux des globes révulsés.
Les canines rayaient l’asphalte. Museau mousseux, cramoisi.
Nói enjamba le chien par l’arrière pour ne pas se faire mordre. Des larmes de givre désagrégé collaient à son visage. Des filets de bile balafraient le bas de son pyjama et ses pieds nus.

La rouille, Eric Richer, 23/08/18, éditions de l’Ogre, 384 pages

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s