C’est lundi, que lisez-vous (48)

c'est lundi que lisez vous

Coucou ! J’entame une semaine de calme. Je n’ai pas énormément avancé la semaine dernière, mais il est certain que cette semaine va se voir terminer pas mal de mes lectures en cours. Déjà, aujourd’hui j’étais divinement absorbée par mes lectures, ahh un peu de solitude ne fait pas de mal des fois. 🙂

avant
Couverture Kitchen

J’ai terminé ce livre pour le challenge objectif du mois, car c’est un des plus vieux de ma PAL. Alors, j’ai adoré Moonlight Shadow ! Kesako ? Bah en fait la deuxième nouvelle de ce recueil qui est totalement passée sous sa silence dans la présentation de l’ouvrage (couverture et 4ème). Alors oui, elle est plus courte et moins complexe que Kitchen mais je l’ai préférée et je trouve dommage qu’elle ne soit pas mise en valeur!

Ces deux nouvelles sont sur le thème du deuil, mais avec une douceur et une poésie infinie. Je n’ai pas l’habitude de ce thème (lu récemment « La mort d’Ivan Illitch » de Tolstoï mais on n’est pas du touuut sur le même registre haha) et j’ai trouvé la manière de le traiter très belle.

J’ai aussi lu « Le patient » et je suis en train de finir « Et quelquefois…. » avant de reprendre « Hunger Games » et « Guerre et paix » dont je reparlerai plus longuement la prochaine fois (la première partie est très courte sur un livre qui fait 1200 pages au total haha).

J’ai beaucoup aimé « Le patient » qui est très prenant. J’y ai malheureusement relevé quelques bémols, et je suis restée sur ma faim. J’ai préféré son ouvrage précédent « Ces jours qui disparaissent ».

AUTRES

J’aimerais relayer une vidéo de L’ange sauvage qui est très intéressante, sur les premiers écrivains français à parler de leur homosexualité publiquement :

Les premiers écrivains français gays à parler de leur homosexualité, par l’Ange Sauvage

J’ai appris pas mal de choses et je trouve que c’est une vidéo importante, en plus d’être dans un format que j’aime beaucoup (explications claires, bien documentée mais concise, avec des illustrations au montage).

J’aimerais aussi vous présenter un dessin animé qui est en ligne sur France 3 et peut intéresser les parents, ou vous intéresser même si vous n’êtes pas parents. J’avoue que j’ai adoré et tiré ma larmichette plus d’une fois. Satanée guerre ! Alors il s’agit d’un dessin animée tiré d’une bd « Les grandes grandes vacances », c’est la seconde guerre mondiale et Ernest et Colette, parisiens, sont contraints de rester en Normandie chez leurs grands-parents lorsque la guerre surgit. La guerre y est racontée du début à la fin, à hauteur d’enfant. Il me semble qu’Hitler n’est jamais évoqué, et les camps seulement à la fin, mais c’est très émouvant à bien des égards et permet d’évoquer le passé avec les plus jeunes. Il y a des batailles, l’occupation, la résistance, et surtout ces enfants qui vivent un moment hors du temps, très spécial, inquiétant par l’absence notamment de leurs parents, de cette guerre dont ils ne comprennent pas les tenants et aboutissants, mais aussi avec l’insouciance qui leur est propre. A la fin de chaque épisode, il y a un témoignage en rapport avec des anecdotes insérées dans l’histoire. J’ai adoré, et mon fils de 10 ans également, même si j’étais plus émue que lui, ayant forcément plus de connaissances sur le sujet. Puis il y a seulement 10 épisodes d’une vingtaine de minutes ! 🙂

Les grandes grandes vacances - Vidéos | Lumni
Les grandes grandes vacances

Bonne semaine à tous !


2 réflexions sur “C’est lundi, que lisez-vous (48)

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s