Red Rising, Tome 3 – Pierce Brown

red-rising,-tome-3--morning-star-759796-250-400

Red Rising, tome 3, Pierce Brown, 544 pages, sortie vf :2016 , édition Hachette.

Tome 1 / Tome 2

Résumé :

« JE SUIS LE FAUCHEUR.
JE CONNAIS LA DOULEUR. JE CONNAIS LES TÉNÈBRES.
CE N’EST QUE LE DÉBUT. »

Darrow aurait voulu vivre en paix.Ses ennemis l’ont jeté dans la guerre. Darrow s’est élevé parmi les puissants qui dirigent la Société pour mieux préparer sa révolution. À présent, la fin du règne tyrannique des Ors a enfin sonné. Malgré les doutes qui l’assaillent, malgré les anciens amis qu’il va devoir affronter aux quatre coins du Système solaire, Darrow est plus que jamais déterminé à briser les chaînes…

Mon avis :

J’ai adoré ce tome, encore une fois ! Et encore une fois, il aura su me captiver encore plus que le tome précédent ce qui n’était pas une mince affaire. Pour moi, il est juste parfait ! Si je devais mettre un bémol, ça serait sur l’édition qui a ôté la pyramide des couleurs, c’est un peu dommage. On a la liste des personnages, mais je pense que j’aurais eu du mal si je ne les avais pas lus à la suite. Il n’y a quasi pas de rappels, je trouve que ce fut une bonne chose puisque j’ai enchainé les deux tomes (ça m’aurait ennuyé), mais je vous mets en garde si vous souhaitez espacer vos lectures. En revanche, il y a pas mal de références aux tomes précédents distillées tout du long, témoignant d’une réelle continuité entre eux sans que cela ait des allures de rappel. J’ai aimé cette saga du début à la fin, outre l’épisode du sculptage dans le tome 1 que j’ai trouvé un peu long (environ 50 pages de mou sur 1500 ça va quand même!). Le tome 3 la clôt avec brio, j’ai adoré ce tome et sa fin ne gâche rien.

On a tous les ingrédients pour faire un bon livre, captivant, intéressant, drôle, triste, on le vit ! Je le trouve mieux dosé que les précédents. Il y a un peu plus de personnages qui interagissent et prennent de l’importance, ce qui élargit le panel d’émotions que l’on peut ressentir. J’ai beaucoup aimé les liens entre eux. C’est vraiment chouette de voir des histoires d’amitié non superficielles. Ici, l’amitié est aussi important que l’amour, ça fait du bien. La stratégie demeure et Darrow réfléchit toujours, mais il est moins seul pour le faire. Il a toujours été entouré physiquement mais ses relations sont plus franches. J’aime bien l’importance que prend Sevro. Ce personnage est juste excellent !

Avec ses tatouages et sa crête roussie, il ressemble à un petit garçon tiré d’un livre d’histoires particulièrement dérangeantes.

Il trouve toujours les mots pour faire rire, il met de la fraicheur dans cette guerre impitoyable ! Je me suis également attachée aux personnages faisant partie du camp adverse. Cette ambiguïté résulte de personnages travaillés, c’est le sentiment que Pierce Brown a voulu nous transmettre assurément et cela a bien fonctionné sur moi. Ainsi, on comprend bien Darrow même si à certains moments, on se dit… enfin voilà, je peux pas trop en dire plus. Mais Pierce Brown nous balade encore une fois !

Je me suis rendu compte que la justice c’est d’améliorer l’avenir, pas venger le passé. On se bat pour les vivants, pas pour les morts.

Darrow a beaucoup évolué depuis le tome 1, et il n’est pas le seul personnage à évoluer… Sevro, Victra, Ragnar, Séfi (même si elle n’apparait que dans ce tome), etc. ils sont tous travaillés et apportent quelque chose à l’intrigue. Concernant les stratégies et jeux politiques, on voit que Pierce Brown a bien étudié la chose. Il n’exclut pas l’après. Il ne suffit pas de gagner la guerre, il faut proposer un nouveau système. J’ai trouvé très crédibles les réactions des différentes castes vis-à-vis de cela, ainsi que le final.

Je n’ai pas parlé de l’univers dont je me suis habituée depuis le tome 1, j’aime toujours autant. J’ai aussi aimé les combats spatiaux, le voyage chez les Obsidiens qui m’a un peu fait flipper et que j’imagine trop en film.Un film est d’ailleurs prévu, j’espère qu’il sera à la hauteur de cette saga qui mériterait de faire encore plus parler d’elle. Le film aura au moins cet effet-là. 🙂

En bref, cette saga est une pépite pour moi que ça soit pour l’écriture de Pierce Brown, l’intrigue, les personnages, l’univers, les émotions ressenties à la lecture (rigoler toute seule, faire « naaaan » de désespoir devant son bouquin, etc.). Ne passez pas à côté !

Publicités

3 réflexions sur “Red Rising, Tome 3 – Pierce Brown

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s